Comment utiliser l’huile de coco ?

Huile de coco

L’huile de coco est actuellement très à la mode dans l’univers culinaire et dans celui des cosmétiques maison. À l’instar d’autres huiles végétales comme celles de noisette et d’avocat, elle est en effet très polyvalente mais aussi très riche. Elle est facilement reconnaissable grâce à sa couleur blanc nacré, à sa texture de beurre (d’ailleurs, cette huile est aussi appelée beurre de coco) et à sa délicate odeur de noix de coco. Aussi utile pour prendre soin de soi dans la cuisine que dans la salle de bain, ce produit aux mille vertus deviendra vite indispensable.

Une huile vertueuse

Cette huile végétale est obtenue par la pression à froid de la chair de la noix fraîche. Pour être sûr de profiter de toutes les vertus de cette huile, il faut choisir un produit vierge issu de la première pression des fruits. De plus, une huile de coco bio est également préférable car le consommateur évite ainsi la présence de résidus tels que des pesticides.
L’huile de coco se présente sous une forme solide à température ambiante. Au-delà de 25° C, elle commence à fondre et à devenir liquide. Cette transformation naturelle n’altère pas du tout ses bienfaits. Cette base huileuse peut être utilisée sous ses deux formes. En outre, ce produit est comestible et peut parfaitement remplacer les autres graisses végétales ou animales.
L’huile de coco bio est principalement vendue dans des boutiques spécialisées dans les produits biologiques et de bien-être. Cependant, quelques magasins généralistes, conscients de l’importance grandissante de la demande, commencent eux aussi à en commercialiser.

Dans la cuisine

L’huile de coco vient remplacer le beurre, la margarine ainsi que toute huile dans les recettes du quotidien. Adaptée à la cuisson, elle ne se détériore pas à la chaleur et peut être utilisée pour faire revenir les aliments dans une poêle. Non toxique, elle supporte d’être chauffée à plus de 200° C, température suffisamment élevée pour une cuisson au four.
Côté recette, l’huile de coco vient apporter une touche exotique douce et discrète quand elle est utilisée en huile de cuisson dans un plat contenant du lait de coco notamment. Elle convient aussi très bien dans une sauce pour du riz ou pour une viande.
L’autre atout de cette huile est de permettre de réaliser des recettes 100 % végans puisque les graisses animales sont remplacées par une graisse végétale. En outre, sa texture solide à froid est parfaite pour les recettes de cuisine puisqu’elle permet de faire tenir des desserts crus (mousses et autres) sans ajouter de produits gélifiants.
L’huile de coco remplace encore le beurre sur les tartine du petit déjeuner, venant donner un goût atypique. Elle s’invite aussi dans le thé et le café pour apporter une saveur gourmande supplémentaire.

En soin pour la peau

L’huile de coco s’installe aussi dans la salle de bain. Si elle est déconseillée aux peaux grasses, elle se montre très efficace pour réaliser certains soins, en particulier pour les personnes qui ont des rougeurs et la peau sèche.
Ce produit possède des vertus hydratantes et réparatrices. Il sera parfait comme soin de jour ou de nuit en remplacement d’une crème. Cette huile soigne aussi les lèvres gercées de manière très efficace. Elle est également recommandée comme huile d’après-soleil, pour protéger la peau. Enfin, du fait de sa texture grasse, l’huile de coco peut également servir de démaquillant.
Ainsi, l’huile de coco peut être utilisée sur la peau du visage mais aussi sur le reste du corps. D’ailleurs, elle permet d’assouplir les peaux rêches. Elle aide à éliminer les cors, par exemple.
L’huile coco peut être utilisée pure, sous sa forme liquide ou solide, en la laissant fondre dans sa main. Elle peut aussi être associée à d’autres beurres végétaux et à une huile essentielle ou deux pour créer des soins totalement sur-mesure.

En soin pour les cheveux

Riche en vitamine K et en vitamine E, cette huile est essentielle pour fortifier et densifier la chevelure. En effet, la noix de coco nourrit la fibre capillaire en profondeur et la rend plus résistante.
Cette huile s’adresse donc principalement aux personnes qui ont les cheveux secs et cassants. Cette huile est particulièrement recommandée pour les cheveux crépus et pour les cheveux mous. Appliquée sur les pointes, l’huile de coco limite l’apparition des fourches.
Cette huile s’utilise principalement en baume et en masque avant le shampoing. Il suffit d’appliquer quelques gouttes sur la chevelure et de laisser reposer pendant 30 minutes au moins. Un très bon rinçage sera indispensable pour bien retirer le film gras de l’huile.
L’huile de coco peut encore servir de base à d’autres soins pour les cheveux grâce à sa texture solide puis fondante.

Savon et dentifrice peuvent aussi être réalisés avec de l’huile de coco. Aussi, cet ingrédient s’avère réellement indispensable dans une maison plus écologique qui tend vers le zéro déchet grâce au Do It Yourself.
L’huile de coco a su progressivement conquérir les cœurs et attirer l’attention des industriels. Pour éviter les produits de mauvaise qualité et de contribuer à la sur-exploitation des sols, il est impératif de choisir une huile issue de l’agriculture biologique. En outre, seule une première pression à froid garantit au consommateur de profiter de toutes les vertus de l’huile de coco.
Pour les personnes qui n’aiment pas l’odeur de l’huile de coco, il existe des huiles désodorisées. Cependant, la méthode pour désodoriser l’huile n’est pas toujours des plus vertueux.