Les dangers des aliments raffinés sur la santé

Vous pensez souvent que manger bio signifie manger sain, mais ce n’est pas toujours le cas.

Le choix du bio doit s’accompagner du choix encore plus important de consommer des aliments non raffinés, entiers et peu transformés.

L’article suivant est extrait du livre The Food of Health (L’alimentation de la santé).

Nutrition et santé

Considérez la situation actuelle : La plupart des gens préfèrent suivre des régimes à base d’aliments “blancs” et raffinés, consommant de grandes quantités d’aliments contenant de la farine blanche et du sucre blanc.

Même ceux qui achètent des produits biologiques peuvent se retrouver à acheter des aliments hautement raffinés et transformés sans s’en rendre compte.

Il faut être particulièrement vigilant lorsqu’on recherche des produits à base de céréales complètes, car souvent, même dans les produits biologiques, la farine blanche n’est pas seulement l’un des ingrédients, mais l’ingrédient principal de nombreux produits.

Faire attention au canne à sucre

Il en va de même pour la canne à sucre : Les produits de la canne à sucre se composent principalement de sucre (blanc) biologique et de divers jus de sucre de canne biologique et extraits de sucre en poudre, mais ce ne sont rien d’autre que du sucre raffiné – à moins qu’ils ne soient spécifiquement étiquetés comme “non raffinés” (ce qui est rarement le cas) : Le terme “biologique” est donc utilisé pour masquer un aliment malsain.

Les dangers des huiles raffinées

Lorsque les consommateurs voient le mot “biologique” sur un produit, ils sont souvent convaincus qu’il est de la plus haute qualité.

Cette pratique est l’un des stratagèmes de marketing les plus astucieux et les plus trompeurs de notre époque.

Les huiles raffinées sont encore pires pour la santé que le sucre blanc.

Les étiquettes de ces huiles comportent souvent les mots “biologique” ou “pressé à froid”, mais si elles proviennent de grands détaillants, vérifiez leur origine.

Les huiles de colza (et autres) courantes font partie des pires aliments que vous puissiez consommer.

Consommation de produits laitiers

Une recommandation qui peut surprendre est d’éviter les produits laitiers à faible teneur en matières grasses.

Si vous devez réduire les graisses saturées dans votre alimentation (et les produits laitiers en sont une source considérable), consommez de plus petites quantités de produits laitiers ou excluez-les complètement.

De nombreuses personnes soucieuses de leur santé pensent que les produits laitiers à faible teneur en matières grasses sont meilleurs, mais ils ne contiennent pas les substances nécessaires à l’absorption des vitamines A et D.

Chez les personnes qui consomment habituellement ces produits laitiers, le calcium se retrouve principalement dans les tissus mous plutôt que dans les os.

Magner dans l’excès

Autre élément à prendre en compte : les aliments pauvres en graisses incitent les gens à manger davantage pour compenser le manque de graisses.

Il n’est pas rare de se voir servir jusqu’à cinq fois les portions recommandées dans les restaurants.

Souvent, nous mangeons trop, précisément parce que nous consommons des aliments raffinés qui, en tant que tels, manquent de substances essentielles pour notre organisme.

Ces aliments pauvres en nutriments peuvent créer une dépendance, car nous en mangeons instinctivement trop pour tenter d’obtenir les nutriments dont nous avons besoin mais que nous ne trouverons jamais dans ces aliments.